LYON - Le ras-le-bol des policiers monte

— 

Après avoir manifesté relativement discrètement mardi soir vers 22 h place Bellecour, les policiers du Rhône doivent à nouveau se rassembler ce midi afin d'exprimer leurs « ras-le-bol » et de dénoncer « un manque de considération de leur hiérarchie, de la justice et de la population ». La semaine dernière un policier de Bobigny a été mis en examen pour avoir tiré sur l'homme qu'il poursuivait. Les forces de l'ordre du Rhône se disent également excédées par les violences qu'elles subissent sur le terrain.C. G.