LYON - Le calme après la tempête

— 

Tout est rentré dans l'ordre. Les derniers foyers rhodaniens privés d'électricité ces derniers jours en raison de violentes rafales de vent, ont pu être réalimentés. Au plus fort de la tempête presque 15 000 d'entre eux se sont retrouvés dans le noir complet. Toitures arrachées, arbres déracinés… les pompiers du Rhône ont multiplié les interventions. « On a enregistré 812 sorties de véhicules en 24 heures, à compter de samedi soir. En temps normal on est autour de 350 ». À Lyon, les bourrasques soufflant parfois à près de 100 km/h ont tout balayé, emportant même un clocheton de l'église Sainte-Blandine (2e). Malgré de nombreux dégâts matériels, aucun blessé n'a été déploré.C.G