Vingt-sept Lyonnais arrêtés à Tel-Aviv

— 

La situation reste tendue. Lundi soir 27 Lyonnais étaient toujours détenus au centre de rétention de Givon près de Tel-Aviv. Partis la veille de Genève pour une mission humanitaire intitulée « Bienvenue en Palestine » consistant à inaugurer une école internationale à Bethléem, ils ont été arrêtés à la descente de leur avion et incarcérés. Selon le collectif 69 de soutien au peuple palestinien qui organisait un rassemblement lundi soir devant l'Opéra de Lyon, « cette situation est complètement illégale, c'est une entrave à la liberté de circulation ». Sur place une des participantes incarcérée, a indiqué par SMS qu'« aucune explication ne leur avait été donnée », et que plusieurs détenus avaient entamé une grève de la faim. D'autres militants lyonnais n'avaient pu embarquer dimanche à Genève. Selon eux, Israël aurait transmis aux compagnies aériennes des listes de voyageurs qui ne seraient pas les bienvenues, sur lesquelles figuraient les 27 Lyonnais. C.G