« La ville semble plutôt à gauche pour cette élection »

— 

Paul Bacot, professeur à l'IEP.
Paul Bacot, professeur à l'IEP. — c. vilelmain / 20 minutes

Paul bacot
Professeur de Sciences politiques

à l'IEP de Lyon.
Que peut-on prévoir du vote

à venir à Lyon ?
Il est difficile de prévoir le résultat d'un scrutin. Lyon semble toutefois proche de la tendance nationale, et donc plutôt à gauche pour cette élection. Avec deux caractéristiques qui lui sont propres : le centre reste mieux implanté et l'électorat du FN moins important qu'au niveau national.
Est-ce qu'on peut dégager la structure électorale de la ville ?
Les 8e et 9e, traditionnellement populaires, restent plutôt à gauche. Les quartiers du centre-ville sont représentatifs d'une nouvelle gauche, avec une forte composante écologique, c'est le cas des 1er et 4e.
Et le vote conservateur ?
One le retrouve plutôt dans le 2e et le 6e. Quoique dans le 6e, selon l'offre électorale et la conjoncture, le vote est certes favorable à la droite, mais pas forcément de manière très marquée. Dans le 2e, le développement du quartier de la Confluence, élément nouveau, promet de peser lourd dans la sociologie de l'arrondissement avec une population plus diversifiée que celle traditionnelle représentée par Ainay. Mais il n'est pas certain que cela joue déjà pour cette élection.A. D.