Le bloc de Givors condamné

©2006 20 minutes

— 

Le bloc opératoire du centre hospitalier de Givors fermera d'ici à 2O10. C'est ce qu'a confirmé hier matin le président de l'Agence régionale de l'hospitalisation, Jacques Metais, lors de la présentation du nouveau schéma régional de l'hospitalisation. Ce service, qui réalise 900 interventions par an, faisait partie de la liste des 113 blocs menacés de fermeture en France. « On est loin du seuil des 2 000 interventions exigé. 80 % des Givordins qui ont besoin de se faire opérer le font à Lyon », a justifié Jacques Metais. En contrepartie, un service de rééducation devrait voir le jour. « On ne lâchera rien tant que la réelle utilité du bloc opératoire ne sera pas reconnue », a réagi Martial Passi, maire PCF de Givors.

C. B