Peine confirmée pour Theil le négationniste

©2006 20 minutes

— 

Bis repetita. La cour d'appel de Lyon a confirmé hier la peine de six mois de prison ferme, infligée en première instance à l'ancien conseiller régional (FN), Georges Theil poursuivi pour « contestation de crimes contre l'humanité ». Les magistrats ont suivi les réquisitions de l'avocat général, qui estimait en avril dernier que la « pensée féroce et brutale » de M. Theil méritait « une réponse cinglante ». En octobre 2004, ce retraité, déjà condamné deux fois pour des faits similaires, avait notamment déclaré à une télé locale : « plus les Allemands utilisaient de Zyklon B, plus ils sauvaient des vies. » Georges Theil s'est pourvu en cassation ce qui a pour effet de suspendre sa condamnation pénale.

F. C.