Manif de soutien aux élèves sans-papiers

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Mobilisation sans précédent à Lyon pour les élèves sans-papiers. Hier après-midi, alors que le projet de loi sur l'immigration du ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, était adopté à l'Assemblée nationale, 450 personnes ont défilé entre la place Sathonay (1er) et la préfecture (3e) pour « dire non à toutes les expulsions ». « Depuis la création du Réseau éducation sans frontières (RESF) à Lyon, c'est la première fois qu'il y a autant de monde, a noté avec satisfaction David Rappe, enseignant à Vaulx-en-Velin. Beaucoup de parents d'élèves se sont mobilisés, c'est très encourageant. » La manifestation a également réuni la famille Babaïan, menacée d'expulsion, différents comités de soutien aux familles sans-papiers et le Collectif contre une immigration jetable. Sur les nombreux panneaux brandis, on pouvait lire « 25 000 expulsions pour être président en 2007 » ou « Les jeunes à l'école, pas en rétention ». « Près de 500 enfants scolarisés dans le Rhône risquent d'être expulsés cet été », a rappelé Mireille Peloux, porte-parole du RESF.

Cloé Makrides