Une brigade équestre va voir le jour

— 

« Ce sera chic et choc ! » Le préfet du Rhône Jean-François Carenco ne cache pas son enthousiasme à l'idée d'accueillir dans l'agglomération lyonnaise une première brigade équestre au sein de la gendarmerie. Si la candidature rhodanienne a bien été retenue pour bénéficier de six chevaux, ce dispositif ne sera opérationnel qu'à partir du deuxième semestre de 2012. Il permettra notamment d'optimiser la surveillance des zones boisées jouxtant Lyon. « On pourra s'en servir pour rechercher des personnes disparues, précise le commandant du groupement de gendarmerie du Rhône Xavier Guimard. Mais aussi pour surveiller des zones pavillonnaires où seuls des cavaliers pourraient voir discrètement tout ce qui se passe malgré des haies ». Les cambriolages de résidences principales ont d'ailleurs connu une importante hausse de 18,9 % dans le Rhône en 2011. Il s'agit du seul chiffre négatif, en plus des vols avec violence en augmentation de 9,38 %, dans un bilan de délinquance générale en baisse de 1,45 % (111 428 crimes ou délits) dans le Rhône.J. P.