Les « Enfoirés » au juste prix

— 

Les Restos ont attaqué d'autres sites.
Les Restos ont attaqué d'autres sites. — C. VILLEMAin / 20 minutes

Le prix des places de concert des Enfoirés, dont une dernière série est vendue dès ce matin en ligne par des distributeurs officiels, ne pourra plus flamber. Starlight, l'une des principales billetteries internet, qui en fin d'année avait proposé des places au prix fort pour le spectacle des Enfoirés prévus du 1er au 6 février à la Halle Tony Garnier (7e), a été condamnée mercredi dernier par le TGI de Paris. Dans son ordonnance de référé, la justice a estimé que la revente de billets à un prix supérieur « à sa valeur faciale » était interdite. Mi-décembre, les Restos du cœur, organisateurs des Enfoirés, avaient assigné la société en justice après avoir constaté une revente des places à des prix allant de 199 à 249 € alors que les tarifs officiels varient de 43 à 65 €. Si Starlight, condamnée à 2000 € d'amende, ne retire pas les billets de son site, elle devra payer 500 € par jour de retard. D'autres actions en justice ont été engagées par l'association pour faire cesser la vente sur d'autres sites spécialisés, où le spectacle des Enfoirés se vend à des tarifs exorbitants.E. F.