Déçu par Pôle emploi, il en parodie le site Web

Caroline Girardon

— 

Romain de Bascher, 22 ans.
Romain de Bascher, 22 ans. — C. VILLEMAIN / 20 minutes

Du travail, il n'en a pas mais des idées, oui. Alors pour trouver un boulot dans l'événementiel ou la communication, Romain de Bascher a décidé de pasticher le site Internet de Pôle emploi et de s'en inspirer largement pour créer le sien intitulé Emploie-moi.fr, qu'il mettra en ligne ce soir à 23 h 59*. La date n'a pas été choisie au hasard puisqu'elle s'inscrit à la veille du sommet pour l'emploi voulu par le gouvernement.

Des offres pas adaptées
Le jeune homme, qui est passé par l'école des Beaux-Arts de Bourges, sans avoir obtenu le baccalauréat, n'a pas beaucoup de diplômes mais s'appuie sur une expérience intéressante : création d'une galerie d'art associative, poste de coordinateur culturel pour la ville de Mourmelon pendant quatre mois, organisation de concerts entre Rhône et Saône. « Je suis inscrit à Pôle emploi depuis mon arrivée à Lyon, il y a neuf mois, et cela n'a débouché sur rien, argumente le jeune homme âgé de 22 ans. Soit je ne suis pas assez qualifié pour des postes à responsabilité, soit je le suis trop. La plupart des offres s'adressent aux bénéficiaires du RSA ou à des gens n'ayant aucune expérience. Des entreprises intéressées par mon profil m'ont parfois proposé des stages conventionnés de six mois. Seulement, Pôle emploi ne finance qu'une semaine. » Le néo-Lyonnais déplore des offres d'emploi peu adaptées à son profil. Récemment, l'un de ses conseillers lui aurait suggéré une formation dans l'hôtellerie.

Opération coup de poing des indignés

A la veille du sommet pour l'emploi prévu mercredi, auquel ne participeront pas les chômeurs, les Indignés ont lancé en guise de protestation un appel national visant à occuper demain les agences de Pôle emploi.