Les Guignols de la discorde

©2006 20 minutes

— 

Peut-on déboulonner le patrimoine lyonnais ? Cette question devrait être au coeur des débats aujourd'hui au tribunal administratif de Lyon. L'horlogerie Fortune de la rue de la Poulaillerie (2e) demande la suspension d'un arrêté municipal de février 2006 déclarant la célèbre « Horloge aux Guignols », attenante au magasin, comme faisant partie du domaine public communal. La société Fortune estime qu'elle est propriétaire de cette monumentale pendule qui donne l'heure aux lyonnais depuis 1864. En octobre 2005, l'horloger avait voulu la vendre aux enchères. La ville avait alors engagé des négociations pour que l'horloge reste à Lyon. Après la disparition de plusieurs éléments du mécanisme, Etienne Tête, adjoint en charge de la Conservation du patrimoine, avait rédigé l'arrêté, estimant que l'horloge était installée sur le domaine public.

F. C.