L'enseignante de Lyon-II toujours incarcérée au Canada

©2006 20 minutes

— 

Nathalie Gettliffe restera en détention au moins jusqu'au 11 mai. Ainsi en a décidé le juge de Colombie-Britannique, au Canada, où est détenue depuis le 12 avril l'enseignante de Lyon-II pour ne pas avoir respecté le droit de garde de ses deux premiers enfants, confiés à leur père canadien. Une décision qu'a dénoncé hier dans un communiqué le compagnon de Nathalie Gettliffe, inquiet de « l'état de santé » de son amie, enceinte de quatre mois.