Un 1er Mai comme un autre dans les rues de la ville

©2006 20 minutes

— 

Pas « d'effet CPE » pour la traditionnelle manifestation du 1er Mai. A peine 2 000 personnes selon la police, 4 000 selon les organisateurs, ont battu le pavé, hier, à l'appel de toutes les organisations syndicales, à l'exception de Force ouvrière. Une mobilisation semblable à celle de l'an dernier. Les manifestants ont défilé contre la précarité dans le calme, entre les places Jean-Macé (7e) et Bellecour (2e). En tête de cortège, plusieurs dizaines d'étudiants toujours mobilisés contre le contrat nouvelles embauches ont scandé des slogans comme « Le CPE on l'a eu, le CNE on l'aura » ou « Il y en a assez de cette société qui n'offre que le chômage et la précarité. »

C. M.