Une manif tourne au drame à la Cité

— 

La grille d'aération a cédé.
La grille d'aération a cédé. — c. villemain / 20 minutes

Deux femmes transportées d'urgence à l'hôpital dans un état grave. Et une personne plus légèrement blessée. Hier midi, le rassemblement de 1 500 salariés du secteur médico-social venus manifester en marge du congrès de la Fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne a viré au cauchemar pour trois manifestantes. Tout s'est déroulé très rapidement, à la hauteur de la brasserie de la Cité Internationale (6e), où les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Incommodées par les fumées, les trois femmes se sont rendues vers un point d'eau et sont passées à leur retour sur une grille d'aération fixée au sol qui a cédé à leur passage, les entraînant dans une fosse trois mètres plus bas. « Les blessures occasionnées à ces personnes ne sont pas directement liées à la charge des forces de l'ordre », a réagi hier dans un communiqué le préfet du Rhône, jugeant cet accident tout à fait « regrettable ». Les trois blessées, parmi lesquels deux Stéphanoises, ont été transportées à l'hôpital.E. F.