LYON - Grigny joue les désobéisseurs

— 

rigny bat sa propre monnaie. Demain, pendant le forum de la désobéissance civile organisée par la mairie de la commune de 9 à 17 h au centre Edouard-Brenot, le grigneuro, à la valeur équivalente à l'euro, sera proposé aux participants. Cette monnaie pourra être utilisée pour acheter des produits « politiquement responsables » dans le village associatif. « Désobéir, c'est aussi se réapproprier sa propre monnaie », explique le maire René Balme, un « désobéisseur » connu pour ses arrêtés anti-expulsions et anti-OGM.E.F.