La mosquée de Lyon quitte le CFCM

©2006 20 minutes

— 

Nouvelles tensions dans les instances musulmanes. La Grande mosquée de Lyon a annoncé hier qu'elle se retirait « totalement de toutes les responsabilités qu'elle exerce tant au niveau national que régional ». Le recteur de la mosquée, Kamel Kabtane, estime que le Conseil français du culte musulman (CFCM) est « décrédibilisé » par les dissensions au sein de la Fédération nationale des musulmans de France (FNMF), qui ont amené le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine) à nommer mardi un administrateur provisoire. Kamel Kabtane, qui avait perdu la présidence de l'antenne régionale du CFCM en 2005, appelle à « une refondation » du conseil.