Les trains de l'ouest à quai

Frédéric Crouzet

— 

Les nouveaux trains de l'ouest lyonnais circulent sans contrôleur à bord.
Les nouveaux trains de l'ouest lyonnais circulent sans contrôleur à bord. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Le trafic ferroviaire demeure chaotique sur les lignes de l'ouest lyonnais. Aucun train n'a circulé ce week-end au départ de la gare Saint-Paul à Lyon à destination de Sain-Bel et Lozanne. La SNCF, qui évoque des travaux sur la ligne, a dû mettre en place un service d'autocars de substitution. Et des trains pourraient de nouveau être supprimés cette semaine. « Les conducteurs font usage de leur droit de retrait. Ils considèrent que leur sécurité ainsi que celle des usagers ne sont plus assurées », expliquent les syndicats CGT-cheminots et SUD-Rail, qui vont distribuer ce matin des tracts sur ces lignes pour expliquer la situation aux usagers.

Courrier de l'inspection du travail
Depuis le 5 septembre, les trains de l'ouest lyonnais circulent sans contrôleur à bord, une réorganisation rendue possible, selon la SNCF, par l'arrivée d'un nouveau matériel ferroviaire. Les contrôleurs opèrent désormais par brigade, comme sur le réseau des TCL. Et des agents d'information intérimaires ont été embauchés. Mais pour les syndicats, les conducteurs ne peuvent pas tout faire, piloter le train et assurer la sécurité des passagers. Un constat partagé par l'inspection du travail, qui vient d'adresser un courrier de 20 pages au comité d'hygiène et de sécurité de la SNCF. L'inspecteur, qui a voyagé sur les lignes de l'ouest, évoque « un risque de traversée des voies pour les usagers, qu'un contrôleur serait à même de prévenir », des intérimaires « formés à la va-vite ». Ou encore l'absence de porte sécurisée pour la cabine des conducteurs.