Marcher dans les entrailles de la Croix-Rousse

— 

Les ouvriers ont achevé hier à midi le percement du second tube du tunnel, qui se visite partiellement samedi.
Les ouvriers ont achevé hier à midi le percement du second tube du tunnel, qui se visite partiellement samedi. — C. Villemain / 20 Minutes

Pour les journées européennes du patrimoine, on va pouvoir marcher sous la Croix-Rousse. Demain, de 9 h à 17 h, les visiteurs pourront exceptionnellement déambuler sous la colline depuis la place Chazette (1er) en empruntant le second tube du tunnel, fraîchement percé. Les ouvriers ont en effet achevé hier le creusement de cette galerie de sécurité longue de 1 800 mètres, avec plusieurs mois d'avance sur le planning. Les deux chantiers de percement, menés depuis un an coté Rhône et coté Saône, se sont rejoints vers midi après un dernier tir d'explosif. « Mais on ne pourra pas traverser le tunnel à pied pour des raisons de sécurité et cela serait trop long. Les visiteurs feront une boucle de 400 mètres du côté Rhône », prévient Gérard Claisse, vice-président du Grand Lyon en charge de la participation citoyenne. L'occasion de découvrir le chantier et ses difficultés techniques, et surtout en avant-première le projet de tube dédié aux modes doux. Prévu pour ouvrir début 2014, ce tunnel sera réservé aux bus, piétons, rollers et vélos, avec une mise en lumière « digne d'un 8-Décembre », selon le maire de Lyon Gérard Collomb (PS).F. C.