Les chantiers à bonne école à Lyon

élisa Frisullo

— 

Un groupe scolaire de 270 élèves doit ouvrir à la rentrée 2012 sur le pôle enfance, en construction au Confluent.
Un groupe scolaire de 270 élèves doit ouvrir à la rentrée 2012 sur le pôle enfance, en construction au Confluent. — C. villemain / 20 minutes

Les écoles poussent aux quatre coins de la ville à mesure que de nouveaux quartiers sortent de terre. La rentrée est à peine passée que déjà, sur de multiples chantiers, des ouvriers s'activent en prévision de septembre 2012. Et des années suivantes. Après l'inauguration, l'an passé, dans le nouveau quartier de la Buire (3e), de l'école Aimé-Césaire, quatre autres groupes scolaires doivent être construits d'ici à la fin du mandat.

Des projets pour l'après-2 014
Entre 2008 et 2014, 99 millions d'euros auront ainsi été consacrés par la mairie de Lyon à la rénovation et à la construction d'établissements. Des chantiers indispensables, selon le maire de Lyon Gérard Collomb (PS), « pour faire face à la hausse démographique des quartiers en développement ». Au Confluent (2e), qui fin 2012 aura accueilli 3 700 nouveaux résidents, un vaste pôle enfance est en travaux, sous la direction des architectes Garbit et Blondeau. Ce centre, de haute qualité environnementale, réunira sur 4 500 m2 un groupe scolaire de 270 élèves, une crèche, un relais d'assistante maternelle et une salle de sport. Dans le 7e, en face du futur parc Sergent-Blandan, le groupe scolaire Victorien Sardou, première école à énergie positive du Grand Lyon ouvrira en 2013. Et dans le 8e, quartier du Grand-Trou, où les nouveaux logements ont fleuri ces dernières années, l'école Marie-Bordas sera démolie puis reconstruite à l'horizon 2014. Tout comme le groupe scolaire Laborde à Vaise (9e). « Mais cela ne suffira pas à absorber la hausse démographique. Les chantiers d'école se prévoient 5 ou 6 ans à l'avance », indique l'adjoint aux Affaires scolaires Yves Fournel. Pour le prochain mandat, il a déjà en tête d'autres créations au Confluent, sur une partie de l'ancien marché gare, à Moulin à Vent et au Jet d'Eau (8e). Ainsi que dans le quartier Gerland-Nord (7e).

les écoles lyonnaises en chiffres

En cette rentrée, la ville de Lyon compte 3400 personnels et 34 000 élèves, soit 600 de plus que l'an passé, accueillis dans 194 maternelles et élémentaires. L'Education (bâtiments et personnels) représente 16 % du budget de fonctionnement de la municipalité.