Une limonade made in Lyon

Frédéric Crouzet

— 

Christophe Fargier, patron du Ninkasi, relance la limonade au houblon.
Christophe Fargier, patron du Ninkasi, relance la limonade au houblon. — C. Villemain / 20 Minutes

Le Ninkasi passe au sans-alcool. Le fabriquant de bière lyonnais, qui fête aujourd'hui dans son premier bar de Gerland (7e) son 14e anniversaire, va lancer en décembre sa propre limonade. « Et elle sera aromatisée au houblon, qui donne des notes d'agrumes à la boisson », prévient Christophe Fargier, fondateur et directeur du groupe Ninkasi, qui souhaite ainsi « s'ouvrir à une clientèle plus familiale ». Pour élaborer sa première boisson sans alcool, le Ninkasi s'est associé à la fabrique de sirops Crozet, basé à Thizy, et à un ancien champion du monde de cocktail pour remettre au goût du jour… une vieille recette.

Destinée aussi à l'export
« Historiquement, les brasseurs faisaient de la limonade, et souvent avec du houblon, utilisé pour ses vertus aseptisantes ». Les 15 000 bouteilles de cette première cuvée, dont le nom ne sera dévoilé qu'en décembre, seront vendues dans les sept cafés restaurants du groupe ainsi qu'au rayon frais des supermarchés de l'agglomération lyonnaise. Le Ninkasi vise aussi pour la première fois l'export avec ce produit « haut de gamme », qui devrait bientôt être rejoint par des bières de garde, des vodkas et un whiskey . Toujours « made in Rhône-Alpes ».

Nouveaux bars

Le groupe Ninkasi a ouvert cet été un bar à la Croix-Rousse et aggrandit celui de l'Opéra. Il souhaite s'installer dans le Vieux-Lyon et à la Guillotière.