Premières barricades à Lyon

— 

 Ambiance tendue ce jeudi matin à Lyon sur le front anti-CPE. Environ 500 étudiants et lycéens ont bloqué à 11 h ce matin le pont de la Guillotière (7e), dans le centre-ville, avec des barricades, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre. Vers 9 h ce matin, un groupe de 400 manifestants qui n’avait pas pu embarquer à la gare de Perrache pour se rendre à la manifestation de Paris, s’est regroupé sur l’autoroute A7 voisine, bloquant l’accès au tunnel sous Fourvière. Plusieurs kilomètres de bouchons se sont formés. La police a du faire usage de gaz lacrymogènes pour libérer l’autoroute. Selon la police, 3 personnes ont été interpellées ce matin à la suite de nombreuses dégradations commises par des “casseurs” en centre-ville, ainsi que dans les 3e et 8e arrondissements. Plusieurs poubelles ont été incendiées, des voitures ont été retournées et une rame de métro a été dégradée. La préfecture vient par ailleurs d’annuler plusieurs défilés de carnaval organisés par les écoles. Une manifestation, sous haute tension, est prévue à 14 h au départ de la place Bellecour (2e).

Frédéric Crouzet et Elisa Frisullo