A Lyon, les locataires ne paient pas plus cher

©2006 20 minutes

— 

Bonne nouvelle pour les locataires lyonnais. Après trois années de progression, les loyers en hausse de seulement 0,9 % en moyenne en 2005 ne devraient quasiment pas augmenter en 2006. Une enquête de la Confédération nationale des administrateurs de biens de Lyon, présentée vendredi, démontre qu'en 2005, les loyers des petites et grandes surfaces (studios, T1 et cinq pièces), moins prisés en 2005, ont diminué en moyenne de 1,5 et 4,2%. Les loyers des T2 et T3, plus recherchés, ont eux progressé de 3,7 et 3 % l'an passé. Avec un prix moyen à la location de 9,6 e/m2, Lyon reste l'une des villes les moins chères, en comparaison avec Marseille (11,2 e) ou Grenoble (11,9 e). E. F.

marché Si à Lyon, les loyers n'ont que faiblement augmenté l'an passé, ils ont en revanche nettement progressé à Villeurbanne (+9,1%), à Vaulx-en-Velin (+5,6) et Caluire (+5,7). Sur cette commune, le prix de location s'établit à 13,1 e/m2.