Un « petit coin » de paradis en ville

— 

La boutique ouvre de 11 h à 19h30.
La boutique ouvre de 11 h à 19h30. — C. villemain / 20 minutes

Le concept devrait soulager de nombreux lyonnais. Cinq ans après son lancement à Paris, Point WC vient d'ouvrir sa première boutique-toilettes dans le centre de Lyon… rue Confort (2e). Une coïncidence qui colle toutefois parfaitement à l'image que souhaitait donner Eric Salles en créant des WC publics chics et tendance. « Aller aux toilettes est un besoin primaire pour l'homme. Or, je me suis rendu compte que pour la majorité des gens, se rendre dans des sanisettes est très anxiogène. Du coup, seuls 2 à 3 % des gens les utilisent », explique le concepteur, qui a imaginé sa boutique comme un lieu « de bien-être et de propreté ». Pour se soulager, le public doit débourser entre 1 € et 1,50 € selon l'ambiance de la cabine choisie. Dans l'une d'elle, baptisée le Spa, un WC à abattant japonais avec jet d'eau pour se nettoyer et jet d'air chaud pour se sécher, a été installé. Le modèle dispose même d'une lunette chauffante et massante. La Rolls des toilettes, que chacun pourra acquérir moyennant 900 €. Car dans cet endroit ouvert du lundi au samedi, tout s'achète. Le papier toilette de couleur (2 €), qui s'arrache en noir, ou recouvert de Sudoku. La brosse à WC chromée et réalisée par un designer (678 €). Et même la bouteille de Bordeaux, intitulée « La pissotière de l'impératrice ». Toute la panoplie pour donner à ses toilettes, « véritable pièce de réception » selon Eric Salles, une ambiance sympa. Après Lyon, où le créateur espère attirer 500 personnes par jour, Marseille devrait accueillir un point WC courant 2011.E. F.