Lyon-Corbas: Les surveillants pénitentiaires de nouveau appelés à se rassembler

C.B.

— 

Ils n'ont pas obtenu de réponse écrite. Alors ils reprennent leur mobilisation. A l'appel du syndicat Ufap/Unsa, les agents de la maison d'arrêt de Lyon-Corbas ont de nouveau prévu de se rassembler et de bloquer l'établissement, mardi matin à partir de 6 heures, pour dénoncer le manque d'effectif.

Ils demandent à ce que l'administration pénitentiaire (AP) s'engage par écrit à confirmer la création de treize postes.

Des heurts la semaine dernière

Lundi et mardi matins derniers, les agents avaient tenté de bloquer les extractions judiciaires. Mais les gendarmes mobiles avaient délogé les manifestants de façon musclée.

Ils avaient alors suspendu leur mouvement en attendant une réponse écrite de l'AP.

>> Retrouvez l'actualité lyonnaise par ici