Le maire du 4e arrondissement de Lyon, Dominique Bolliet (PS), démissionne

C.B.

— 

Dominique Bolliet (PS), ici avec Pierre Moscovici lors des élections cantonales de mars 2011, doit démissionner de ses fonctions de maire du 4e arrondissement de Lyon lundi 27 juin 2011.
Dominique Bolliet (PS), ici avec Pierre Moscovici lors des élections cantonales de mars 2011, doit démissionner de ses fonctions de maire du 4e arrondissement de Lyon lundi 27 juin 2011. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Le maire du 4e arrondissement de Lyon, Dominique Bolliet (PS) doit annoncer sa démission, ce lundi soir, à l'occasion du conseil d'arrondissement, révèle le site Tribunedelyon.fr. Son premier adjoint, David Kimelfeld, également vice-président en charge du développement économique au Grand Lyon, devrait lui succéder.

A la tête du 4e arrondissement depuis dix ans, Dominique Bolliet doit rejoindre la mairie centrale pour un poste d'adjoint. Le 4 juillet, le conseil municipal de Lyon doit valider la nomination de plusieurs adjoints, après le décès de Guylaine Gouzou-Testud (EELV) en janvier et le limogeage d'Etienne (EELV) Tête en mai.

Dominique Bolliet était de plus en plus contesté dans son arrondissement. Lors des dernières élections municipales, en 2008, il avait été le seul à être mis en ballotage, à soixante voix près. Et lors des élections cantonales de mars 2011, il avait perdu sa casquette de conseiller général, après avoir été battu par l'écologiste Raymonde Poncet.

>> Retrouvez l'actualité lyonnaise par ici