« Les réserves en eau de Lyon diminuent »

— 

Le niveau des réserves d'eau à Lyon inquiète le préfet de région. Jean-François Carenco a annoncé hier qu'une « commission mixte de travail » allait être créée avec le Grand Lyon sur la gestion des ressources en eau de l'agglomération. « Il y a un vrai souci. Le débit du Rhône est aujourd'hui de 220 m3 par seconde, alors qu'il était de 400 il y a 10 ans. Le niveau des nappes phréatiques baisse systématiquement depuis des années. Les réserves en eau de Lyon diminuent, même s'il n'y a pas de manque », estime le préfet, qui souhaite activer cette commission dès septembre. Objectif de cette instance : étudier une meilleure protection des nappes phréatiques et lutter contre les fuites des canalisations d'eau. La préfecture du Rhône a pris depuis avril plusieurs arrêtés de restriction d'eau dans le département en raison de la sécheresse, liée aux très faibles précipitations. Des dispositions qui pourraient être renforcées dans l'été, selon le préfet.F. C.