Jean Paul II se pose à Fourvière

Carole Bianchi

— 

L'artiste Elisabeth Cibot au côté de l'imposante statue de Jean Paul II.
L'artiste Elisabeth Cibot au côté de l'imposante statue de Jean Paul II. — Laurent Calvez

Avec son socle, elle mesurera 4,55 mètres de haut et pèsera un peu plus de 7 tonnes. A l'occasion du 25e anniversaire de la venue de Jean Paul II à Lyon, une statue en bronze de l'ancien pape sera érigée en octobre sur l'esplanade de la basilique de Fourvière (5e). Jean Paul II, qui sera béatifié à Rome dimanche, six ans après sa mort, avait béni la ville en 1986 depuis cette esplanade.

« Prolonger son geste »
« Cette statue prolongera durablement ce geste de cette bénédiction », indique le diocèse de Lyon, qui retransmet dimanche à la cathédrale Saint-Jean la messe de béatification sur écran géant. La fondation de Fourvière, qui finance cette statue grâce des mécènes, a confié sa réalisation au sculpteur Elisabeth Cibot à l'issue d'un concours. Après trois mois de travail, cette artiste installée à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), est sur le point d'achever le modèle en terre glaise, qui servira à confectionner le moule dans lequel sera coulé le bronze.
« Ma grand-mère polonaise, décédée à l'âge de 105 ans, vénérait Jean Paul II. Elle m'emmenait beaucoup à l'église. Participer à ce concours était une façon de lui rendre hommage », explique l'artiste. Elisabeth Cibot a déjà réalisé les sculptures de Charles de Gaulle à Drancy, en Seine-Saint-Denis, de François Mitterrand devant la gare de Béthune ou encore de Jules Verne et du capitaine Nemo à Nantes. Mais jamais encore de religieux. « Au-delà de la religion, il faut voir avant tout l'homme qui a fait beaucoup pour les opprimés », dit-elle.