Lyon: Les élus EELV demandent au préfet d'interdire une manifestation d'extrême-droite

C.B.

— 

Le groupe des élus Europe Ecologie-Les Verts de la ville de Lyon ont demandé ce jeudi au préfet du Rhône, Jean-François Carenco, de «ne pas autoriser» une manifestation prévue à Lyon le 14 mai par un groupuscule d'extrême-droite intitulée «Marche des cochons». Et de saisir l'hébergeur du site internet des organisateurs dans le but de «supprimer la publication».

Sur ce site, les membres du groupuscule expliquent qu'ils défileront avec des masques de cochons, comme ils l'avaient fait lorsqu'ils avaient envahi le Quick de Villeurbanne qui vend des hamburgers exclusivement halal. Ils entendent dénoncer également les «menus sans viande» proposés par la ville de Lyon. Ces revendications sont semblables à celles de l'apéro «Rosette et Pinard», lancé sur Facebook il y a un an, et qui n'avait finalement jamais eu lieu à Lyon.

Une stigmatisation

«Il nous apparaît évident que cette manifestation vise à stigmatiser les positions et les choix pris de façon concertée par les représentants de la ville de Lyon, soulignent les élus. Qui plus est, (...) il s'agit d'une stigmatisation directe des citoyens de confessions tierces».

Il y a quelques jours, la préfecture du Rhône, n'avait pas reçu de demande d'autorisation pour cette manifestation.

>> Retrouvez l'intégralité de l'actualité lyonnaise par ici