Jouanno: «Difficilement envisageable que l'Euro 2016 se déroule sans Lyon»

C.B. avec Reuters

— 

Chantal Jouanno confiante pour le projet de l'OL Land à Décines. A l'occasion du coup d'envoi du comité de pilotage de l'Euro 2016, la ministre de Sports a déclaré ce jeudi que «le programme de construction des nouveaux stades, dont le football français a un urgent besoin pour être plus viable économiquement, était bien lancé». Onze villes candidatent pour accueillir la compétition.

«Nous sommes globalement dans le calendrier», a-t-elle indiqué, tout en reconnaissant qu'il y avait «un débat autour du stade de Lyon», dont le projet connaît une vive opposition d'élus locaux de tous bords et de riverains. Elle a cependant relevé qu'il «était difficilement envisageable que l'Euro se déroule sans Lyon». Le projet de Grand stade est «un bon projet» que le gouvernement avait décidé de soutenir à hauteur de 20 millions d'euros, a-t-elle précisé.

Une série d'enquêtes publiques devait débuter mercredi. Mais le président du Grand Lyon, Gérard Collomb (PS) préfère attendre que le gouvernement signe la Déclaration d'intérêt général pour s'assurer que le projet ne soit pas retoqué par la justice. Les deux premières vagues d'enquêtes publiques avaient abouti à un avis défavorable.

>> Retrouvez l'actualité lyonnaise par ici