Vénissieux: Il veut régler une dette avec son allocation chômage

C.B.

— 

Sa plainte contre X s'est retournée contre lui. Un homme, âgé de 58 ans, habitant Vénissieux, dans la banlieue de Lyon, a été interpellé jeudi pour «dénonciation mensongère».

Tout commence le 1er mars, jour où il porte plainte contre X afin de signaler que ses trois mois d'allocation chômage, soit 3.093 euros, avaient été versés sur un compte qui ne lui appartenait pas.

Mais après enquête, les policiers ont découvert une toute autre version. «Le compte en question était celui de son ex-amie, une femme, âgée de 48 ans, explique la police. Et le versement avait été effectué en accord avec l'homme afin de régler une dette».

L'individu a été convoqué en maison de justice et du droit le 23 mai.

>> Retrouvez l'actualité lyonnaise par ici