Un braquage peu ordinaire

— 

Elle a cru à une blague. Une commerçante de Pierre-Bénite s'en est pris à deux braqueurs armés mercredi soir, vers 20 h, pensant qu'ils étaient venus déguisés dans sa boutique pour plaisanter. Et pourtant. L'un portait un couteau, l'autre une arme de poing. Le visage dissimulé, ils ont exigé le contenu de la caisse. Ne pensant pas au danger, la commerçante de 50 ans a tenté de désarmer celui qui avait le couteau. Ce dernier lui a alors porté plusieurs coups de pied sur le corps. Les malfrats ont ensuite pris la fuite avec leur butin.