Le recyclage de papiers à la traîne dans le Rhône

E. F.
— 
 Dans le Rhône, 18,66 kilos de papiers par habitant sont recyclés chaque année.
 Dans le Rhône, 18,66 kilos de papiers par habitant sont recyclés chaque année. — D.R.

Le tri de papiers est loin d’être entré dans les habitudes en Rhône-Alpes. La région recycle en effet moins bien le papier que la moyenne nationale, avec 20.34 kilos par habitant collecté chaque année contre 20.6 kilos sur la France entière.

Si la Drôme et la Haute-Savoie réalisent de bonnes performances, avec une collecte dépassant les 23 kilos annuels par habitant, le Rhône, en revanche, fait figure de mauvais élève. La production moyenne dans ce département est de 18.66 kilos par habitant selon EcoFolio, l'éco-organisme chargé depuis 2006 d’organiser la filière de recyclage du papier en France.

Une collecte de moins bonne qualité en ville

Cette société privée agréée par l’Etat, présente aux côtés du Grand Lyon pour développer la collecte de papier, était présente à Lyon ce 14 avril pour dresser  un premier bilan des actions menées pour développer le tri sur la région.

«Dans les milieux très urbains comme le Rhône, on réalise en général de moins bonnes performances que sur les territoires plus ruraux, indique Géraldine Poivert, directrice générale  d’EcoFolio. Il y a beaucoup d’habitat vertical (immeubles), où les résidents partagent les poubelles et se sentent donc parfois moins responsables de la collecte».

Des opérations coup de poing pour booster le tri

Pour améliorer la production annuelle de papier récupéré et recyclé, EcoFolio souhaite notamment multiplier sur le Grand Lyon «les collectes événementielles», similaires aux opérations mises en place depuis 2009 par la communauté urbaine de Lyon lors du téléthon.En 2010, 610 tonnes de papier (dont 143 tonnes sur le salon Pollutec) avaient ainsi pu être collectées sur un week-end, soit  l’équivalent de 21. 507 euros.

En trois ans, l’Eco-organisme, chargé de faire le lien entre tous les acteurs de la filière papier (émetteurs, collectivités, mais aussi trieurs et papetiers), est parvenu à faire augmenter de 10% le geste de tri au niveau national.

«Aujourd’hui en France, moins d’un papier sur deux est recyclé. Si nous arrivons à la moitié recyclée dans les prochaines années, ce sera déjà une bonne chose», ajoute Géraldine Poivert.

>> Retrouvez toute l'actualité lyonnaise par ici.