L'UMP envoie Henry Chabert à Villeurbanne

©2006 20 minutes

— 

Il y aura bien sûr Nicolas Sarkozy et Dominique Perben. Mais ce soir, au meeting de l'UMP du Rhône organisé à la Cité international, les projecteurs seront aussi braqués sur Henry Chabert. L'ancien adjoint à l'Urbanisme de Michel Noir, puis de Raymond Barre, doit y effectuer son retour sur la scène politique locale. Nicolas Sarkozy, président de l'UMP, devrait officialiser sa candidature pour les législatives de 2007 dans le bastion socialiste de Villeurbanne. Depuis sa condamnation pour recel d'abus de biens sociaux qui l'avait contraint à renoncer à la course à la mairie de Lyon en 2002, Henry Chabert s'était écarté de la vie politique lyonnaise. Fin janvier, il avait fait savoir qu'il souhaitait de nouveau y tenir un rôle, annonçant la création d'un club de réflexion et livrant sa vision pour l'avenir de Lyon. L'UMP, qui tente d'imposer Dominique Perben à Lyon, lui a plutôt proposé le « challenge » villeurbannais. « C'est courageux de sa part de s'y coller », indique-t-on à l'UMP du Rhône.

F. C.