Le conseil régional proteste contre le salut nazi d'un jeune élu du FN

POLITIQUE Des élus ont mené une action symbolique au conseil régional...

Carole Bianchi

— 

Alexandre Gabriac (FN), hier, dans l'hémicycle du conseil régional.
Alexandre Gabriac (FN), hier, dans l'hémicycle du conseil régional. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Front commun contre un salut nazi. A la demande de la gauche, les élus du conseil régional de Rhône-Alpes ont observé jeudi matin, à l'ouverture des débats, une suspension de séance de dix minutes pour dénoncer l'attitude d'Alexandre Gabriac.

Une photo de ce conseiller régional FN isérois de 20 ans, faisant le salut hitlérien devant un drapeau nazi, avait été publiée dans la presse à quelques jours du second tour des élections cantonales. Le Front national avait alors décidé de lancer une procédure d'exclusion à l'encontre du jeune homme, déjà condamné en 2009 pour «apologie de crime contre l'humanité» et «injures à caractère raciste».

La justice saisie

«Notre région ne peut être souillée par de tels comportements. J'ai saisi le procureur de Grenoble sur cette affaire. C'est désormais à la justice d'exercer ses responsabilités», a déclaré le président PS Jean-Jack Queyranne. «Nous regrettons qu'il continue de s'exprimer au sein de notre assemblée», a indiqué le groupe UMP.

Après la suspension de séance, Olivier Wyssa, vice-président du groupe FN, a regretté que des élus de la région participent au «lynchage médiatique» d'Alexandre Gabriac, qui ne s'est pas exprimé sur le sujet.

>> Retrouvez l'actualité lyonnaise par ici

MANIFESTATION
Le collectif de vigilance contre l'extrême droite organise une manifestation samedi à 14h30 place Bellecour contre le local néo-nazi de Gerland.