La police met la main sur les auteurs de 170 tags relevés à Lyon

C.B.

— 

Ils taguaient place Bellecour, Pont de la Guillotière, cours Gambetta ou encore gare Jean-Macé. Après l'interpellation en fin de semaine dernière d'un homme âgé de 21 ans alors qu'il taguait les murs de la station de métro Saxe-Gambetta (3e) et une rame de métro, une enquête de police a abouti à l'arrestation de six autres individus. Trois d'entre eux ont été mis hors de cause.

Mais au cours de la garde à vue, le jeune homme de 21 ans, originaire de Ronchin, dans le Nord, et les autres personnes ont reconnu être les auteurs de 170 tags relevées sur l'agglomération, essentiellement en presqu'île, dans les 3e et 7e arrondissements. Ils ont été laissés libres en attendant que l'enquête se poursuive.

>> Retrouvez l'actualité lyonnaise par ici