Carrefour va surveiller ses méthodes

© 20 minutes

— 

Accusé d’avoir espionné des salariés, Carrefour réplique. Le groupe de distribution français a annoncé samedi qu’il allait mener un audit sur les « méthodes et les procédures de contrôles appliquées dans ses magasins ». Vendredi, deux ex-agents de sécurité de l’hypermarché d’Ecully ont accusé Carrefour d’avoir espionné certains salariés et monté des pièges contre d’autres afin de disposer d’arguments pour les licencier. « J’ai surveillé des gens en permanence et écouté des conversations téléphoniques pour monter des dossiers contre eux », a expliqué l’un des deux employés, Régis Sarange, 36 ans.