Rejet surmonté pour la greffée du visage

© 20 minutes

— 

La femme de 38 ans, qui a bénéficié de la première greffe partielle du visage, a surmonté une phase de rejet et va bien. Le CHU de Lyon a confirmé vendredi les informations divulguées dernièrement par plusieurs médias, selon lesquelles des signes de rejet étaient apparus chez la greffée au cours du mois de décembre. « Elle va bien, le rejet a été traité », a-t-on indiqué dans l’entourage du professeur Jean-Michel Dubernard, en charge du traitement immunodépresseur de la greffée depuis l’opération. Sortie mercredi dernier du CHU de Lyon, la patiente est désormais hospitalisée à Amiens, où elle avait été greffée le 27 novembre dernier. « Elle reviendra régulièrement à Lyon », a-t-on précisé au CHU de Lyon.