Pinder s'installe, Dignité animale crie au scandale

— 

C'est presque devenu une tradition. L'association Dignité animale, qui avait demandé, en vain, à la mairie de Lyon, de s'opposer à l'installation, prévue aujourd'hui, du cirque Pinder quai Perrache (2e), a décidé de manifester son mécontentement. Comme elle l'a déjà fait à plusieurs reprises par le passé, l'association de défense de la cause animale a prévu de manifester dès 15 h demain entre la place Carnot et les Terreaux pour réclamer des « Cirques sans animaux ». Elle reproche notamment à Pinder plusieurs « irrégularités dans la détention des animaux », condamnées en 2008 par la cour d'appel de Grenoble. Le cirque s'était alors vu imposer une amende de 15 000 € par la justice. « C'est du harcèlement, de la diffamation, tempête Gilbert Edelstein, Pdg de Pinder, rappelant que sa société a formé un pourvoi en cassation suite à cette condamnation. « Si ces hurluberlus passent samedi devant notre chapiteau, ils seront accueillis par nos lances à eau », menace-t-il.