L'aéroport Lyon Saint-Exupéry met l'accent au sud

TRANSPORT L'aéroport mise sur des liaisons TGV directe avec Marseille...

— 

Illustration d'un TGV de la SNCF en gare de Lyon Part-Dieu.
Illustration d'un TGV de la SNCF en gare de Lyon Part-Dieu. — SIPA

L'aéroport Saint-Exupéry lorgne désormais sur les voyageurs du sud de la France. La direction d’Aéroports de Lyon a annoncé mercredi que la SNCF allait mettre en place en 2012 une liaison ferroviaire directe entre la gare de Marseille-Saint-Charles et celle de Saint-Exupéry.

«C’est un élément important pour élargir notre zone de chalandise. Nous regardons aussi à l’avenir pour une ligne directe depuis Montpellier, précise Yves Guyon, président du directoire des aéroports. Mais nous devons développer notre offre de trafic, notamment sur les longs courriers».

Gare sous utilisée

Avec seulement 24 trains par jour et 500.000 voyageurs par an, la gare de l’aéroport est largement sous-utilisée, ce que déplore la direction de l’aéroport et les élus des communes voisines.

«Mais nous avons des discussions avec la concurrence, comme la compagnie Trenitalia, pour un arrêt à Saint-Exupéry», souligne Philippe Bernand, directeur de l’aéroport.

Quant au développement des vols long courriers, rares à Saint-Ex’, l’aéroport espère décrocher la mise en service d’un Lyon-Dubaï par Emirates, ou accueillir la base européenne d’Air India. «Mais rien n’est encore fait», indique Yves Guyot.

>> Lire l'intégralité de l'actualité lyonnaise par ici

TRAFIC
Saint-Exupéry a accueilli 8 millions de passagers en 2010 (+3,4%). Neuf nouvelles lignes doivent ouvrir en 2011 ainsi qu’un terminal pour low-cost.