Rhône: Les conseillers généraux EELV réclament l'annulation d'un permis d'exploration de gaz de schiste

C.B.

— 

Le nouveau groupe EELV du conseil général du Rhône réclame ce mercredi l'annulation d'un permis de construire déposé par l'entreprise texane Schuepbach Energy pour explorer les sources de gaz de schiste en Rhône-Alpes. La zone concernée s'étendrait jusqu'à la limite de l'agglomération lyonnaise.

«Après dix années d'exploitation de ce type de gaz aux Etats-Unis, les pollutions les plus graves ont fait leur apparition: émissions d'éléments radioactifs, d'éléments chimiques pollution de l'air, de l'eau et du sol», souligne le groupe EELV.

«Les collectivités doivent être consultées»

Les trois conseillers expliquent qu'ils vont «proposer un voeu au Conseil général pour unterdire l'exploitation des gaz de schiste sur le département. Ils exigent par ailleurs que le gouvernement consultent les collectivités locales avant d'attribuer les permis d'exploitation.

Déjà, en janvier, le président PS de Rhône-Alpes, Jean-Jacques Queyranne, avait demandé l'annulation de ces demandes de prospection dans la région.

>> Retrouvez l'actualité lyonnaise par ici