Lyon accueille les spécialistes des robots

HIGH-TECH Plus de cent robots, dont une vingtaine de nouveaux, seront présentés dès mercredi à l'occasion du premier sommet Innorobo...

Carole Bianchi

— 

Genibo, le robot chien de compagnie présenté lors du salon Innorobo qui débute le 23 mars 2011 à Lyon.
Genibo, le robot chien de compagnie présenté lors du salon Innorobo qui débute le 23 mars 2011 à Lyon. — ROBOPOLIS

Les robots dernière génération à l’assaut de Lyon. La ville accueille dès mercredi Innorobo, le premier sommet européen dédié aux professionnels de la robotique de services. Parmi la centaine d’appareils présentés, 20minutes.fr en a listé quelques uns qui pourraient changer notre vie.

>> A venir, dès mercredi soir, notre reportage vidéo sur le sommet par ici

Le lave vitre
Selon Bruno Bonnell, fondateur d’Innorobo et Pdg de la société Robopolis, à Villeurbanne, les robots domestiques sont en plein croissance. «En 2009, 5,6 millions de pièces ont été vendues. Et entre 2010 et 2013, les estimations avancent 6,7 millions de ventes», relève-t-il. Après l’aspirateur intelligent, le robot lave vitres fait son apparition sur le marché. Pour 429 euros, la société ISG propose les services de Windoro, qui est constitué de deux blocs à placer de part et d’autre de la surface à nettoyer.

Le chien de compagnie
Son petit nom: Genibo. Ce quadrupède bourré d’électronique inventé par Dasarobot est capable de se déplacer, d’exprimer ses émotions face à son maître qu’il reconnaît à l’aide d’une caméra embarquée dans sa truffe. Et comble de tout, il obéit aux ordres. L’animal a plusieurs vocations comme tenir compagnie aux personnes âgées ou encore alerter en cas d’intrusions via une connexion à Internet.

 

Le guide de musées
Il est capable de s’adapter au niveau de connaissance de son auditoire. Le robot de Corebell est un guide de musées qui assure des visites interactives d’expositions avec images et sons garantis. Pas sûr que les conservateurs puissent rivaliser.

Le robot poisson
De prime abord, Jessiko semble être un gadget. Mais ce robot poisson lumineux de Robotswim est destiné à animer les parcs d’attraction et à assurer la surveillance des piscines.

L’assistant des profs
En Corée du Sud, où le gouvernement vise à équiper toute les familles d’un robot d’ici à 2020, les robots ont investi le monde de l’éducation. Irobi, développé par Yujin Robots, aide déjà les maîtresses d’écoles maternelles pour l’intendance. Et pour les plus grands, des robots, connectés avec des enseignants américains, assistent les profs d’anglais.

>> Retrouvez toute l'actualité lyonnaise par là