Grand Lyon: Les arrêtés anti-expulsions des maires seront attaqués par la préfecture du Rhône

C.B.

— 

La préfecture du Rhône a fait savoir mardi soir que les arrêtés anti-expulsions signés par les maires communistes de Pierre-Bénite, Vénissieux et Vaulx-en-Velin seront contestés devant le tribunal administratif. Le préfet délégué à la sécurité, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts avait reçu dans la journée ces maires qui ont fait part de leur opposition aux expulsions locatives.

Le préfet a rappelé que sur 1.592 demandes de concours de la force publique 228 ont été effectifs en 2010 et que«dans la très grande majorité des cas, les entretiens avec les personnes menacées d’expulsion et les contacts pris avec les services sociaux débouchent sur une reprise du paiement des loyers ou le relogement des personnes et permettent d’interrompre le processus d’expulsion».

>> Lire l'actualité lyonnaise par ici