Le ras-le-bol des infirmiers psychiatriques

© 20 minutes

— 

Les syndicats CGT et Sud de l’hôpital Saint-Jean-de-Dieu (8e) appellent les personnels de l’établissement à débrayer jeudi, suite à l’agression par une patiente de deux infirmières, la semaine dernière. Elles avaient alerté la sécurité et leurs collègues qui avaient maîtrisé la situation. Hospitalisées aux urgences mardi, elles bénéficient d’un arrêt de travail de quinze jours. Par ailleurs, le syndicat CGT de l’hôpital du Vinatier dénonce les « conditions de travail de plus en plus dégradées » et la « violence subie » au quotidien. Il appelle à manifester le 31 janvier lors d’une journée d’action nationale et interprofessionnelle. C. M.