Mobilisation en faveur des écoliers sans papiers

© 20 minutes

— 

Cent cinquante personnes environ se sont rassemblées hier après-midi, vers 13 h 30, devant la préfecture du Rhône, à l’appel du Réseau éducation sans frontières (RESF) et des écoles et lycées du 1er arrondissement. Les manifestants demandaient la régularisation de familles de sans papiers dont les enfants sont scolarisés depuis plusieurs années. Une délégation de douze parents et enseignants a été reçue vers 14 h. « Nous avons présenté les cas de treize familles, soit trente-quatre enfants, et de deux majeurs, a indiqué Mireille Peloux, du RESF. Toutes ces personnes seraient en danger si elles devaient retourner dans leurs pays respectifs. » Le réseau a notamment évoqué les situations d’un Angolais et d’une Algérienne de 19 ans arrivés en France en 2001 et aujourd’hui menacés d’expulsion alors que leur famille réside ici. Une réponse est attendue pour la fin du mois. Depuis juin, plusieurs cas de ce type ont trouvé des solutions provisoires. C.M.