La plainte contre le site de femmes de ménage en tenue sexy sera étudiée à Carcassonne

C.B.

— 

La maire de Vénissieux, Michèle Picard (PC), a fait savoir que sa plainte déposée à l'encontre du site Internet «Sensual Clean service», proposant les services de femmes de ménage en tenue sexy à Lyon et trois autres villes françaises, avait été transférée au procureur de la République de Carcassonne.

Le procureur de la République de Lyon, Marc Désert, a fait savoir qu'en raison de la domiciliation de l'entreprise, le dossier devait être transmis à Carcassonne. Michèle Picard avait porté plainte pour «racolage et mise ne danger de personnes, atteinte à la dignité humaine et à l'image de la femme».

La plainte de l'association lyonnaise «Regards de Femmes» devrait également être transférée.

>> Lire l'actualité lyonnaise par ici