La gastro devient une épidémie dans la région

© 20 minutes

— 

Alerte à la gastro-entérite dans la région Rhône-Alpes. La semaine dernière, les cas de diarrhée aiguë, nombreux depuis quinze jours mais jusqu’alors localisés dans quelques foyers, ont considérablement augmenté ces derniers jours et dépassé le seuil épidémiologique. « On parle d’épidémie en Rhône-Alpes au-delà de 280 cas pour 100 000 personnes, précise-t-on au réseau national Sentinelle. Or, aujourd’hui, nous sommes à 286 cas pour 100 000 habitants. » Mais jusqu’ici, aux urgences comme chez les généralistes, l’arrivée de cette maladie virale transmissible n’a pas engendré de surplus d’activité. Seules les urgences pédiatriques des Hospices civiles de Lyon ont enregistré une légère augmentation des consultations. « Chez un enfant de moins de 2 ans, la gastro-entérite impose la visite chez un médecin », indique Jean-Paul Péron, généraliste à Tassin. Pour les autres malades, un simple coup de fil à la régulation médiale suffit et évite d’engorger inutilement les urgences et les cabinets médicaux. E. F. Régulation médicale : 04 72 33 00 33.