Bilan contrasté du Plan grand froid

© 20 minutes

— 

Le décès mardi d’un SDF retrouvé mort à Lyon dans sa voiture a assombri le bilan du plan froid de la semaine dernière dans le Rhône. Mieux dotées que les années précédentes, avec 1 158 places, les 24 structures d’hébergement d’urgence du Rhône ont cependant pu mieux faire face à la recrudescence des appels et à l’arrivée de sans-abri la semaine passée. « Nous sommes enregistré 70 signalements par jour au lieu d’une vingtaine habituellement », note le foyer Notre-Dame-des-Sans-Abri (7e), chargé du numéro d’appel de la veille sociale, le 115. « Quand il neige, le grand public s’émeut davantage des sans-abri alors qu’ils ne sont pas plus nombreux. » La veille sociale mobile, composée les jours de grand froid de trois équipes de maraude au lieu de deux dénombre encore une soixantaine de SDF qui refusent l’hébergement en foyer. D. D. Lire aussi page 8.