Un chauffeur ivre transporte sur l'A43 un car de skieurs

C.B.

— 

Le chauffeur de bus avait un peu trop fait la fête samedi soir. Dimanche matin, un autocar de 40 personnes partant de Lyon pour une journée de ski à l’Alpe-d’Huez a été contrôlé sur l’A43 après l’appel de l’accompagnatrice signalant le comportement étrange du conducteur.

Après vérification des gendarmes, l’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a été contrôlé avec un taux d’alcoolémie de 0,98 grammes, révèle Le Progrès. L’accompagnatrice avait remarqué que l’homme semblait fatigué. Il venait également de casser un rétroviseur lors d’une manœuvre et de faire des écarts de conduite sur l’autoroute. Elle a alors appelé discrètement sa directrice qui a donné l’ordre de faire arrêté le car à l’autoroute de Saint-Quentin-Fallavier. Les skieurs sont priés de descendre, le temps qu’un autre bus soit affrêté. Ils n'auront finalement eu qu'une heure de retard.

Plainte contre l'autocariste?

Le conducteur a été remis en liberté et sera prochainement jugé au tribunal correctionnel de Vienne, en Isère.

La société Skimania, qui avait organisé cette sortie, n’exclut pas de porter plainte contre l’autocartiste, qui a engagé une procédure de licenciement à l’encontre de son employé.

>> Lire l'actualité lyonnaise par ici