OL-Real Madrid: Miralem Pjanic, le héros déchu

FOOTBALL Bourreau du Real Madrid l'an dernier, le Bosnien cire le banc de l'OL cette saison...

Stéphane Marteau
— 
Miralem Pjanic avait inscrit l'an dernier le but de la qualification de l'OL face au Real Madrid de Lassana Diarra.
Miralem Pjanic avait inscrit l'an dernier le but de la qualification de l'OL face au Real Madrid de Lassana Diarra. — ALVARO HERNANDEZ/NEWSCOM/SIPA

Il ne joue quasiment pas et pourtant tout le monde se l'arrache. Samedi, à Tola-Vologe, Miralem Pjanic a accordé plusieurs entretiens à la presse espagnole, avide d'obtenir les confessions de celui qui a éliminé le Real Madrid, l'an dernier, en 8es de finale de la Ligue des champions, grâce à un but inscrit à Bernabeu lors du match retour (1-1). A l'époque, le meneur de jeu bosnien était un titulaire indiscutable de l'OL. Mais depuis l'arrivée de Yoann Gourcuff, il est confiné dans un rôle de doublure dont il ne s'est jamais plaint publiquement.

>> A lire le focus sur Wolfgang Stark, un arbitre qui fait du bien à l'OL

«Le coach a des choix difficiles à faire et c'est à nous, les remplaçants, de nous tenir prêts», a-t-il confié vendredi après avoir participé aux dix dernières minutes du match remporté face à Nancy (4-1). «Ce n'est pas évident pour lui, car il a un certain profil et il a parfois l'impression d'être un peu barré», souligne Claude Puel, qui ne l'a plus titularisé depuis la venue d'Auxerre (1-1), le 22 décembre dernier. Mais le technicien lyonnais loue l'état d'esprit affiché par l'ancien Messin. «Il ne lâche pas et reste concentré. Il a du caractère et il sait ce qu'il veut.»

Premier but en L1

Appelé face aux Lorrains à remplacer Yoann Gourcuff en fin de rencontre, Miralem Pjanic a confirmé qu'il était toujours impliqué. Il a été récompensé de ses efforts en inscrivant le troisième but lyonnais, son premier en L1 cette saison. «Je suis très content d'avoir marqué. J'attendais ça depuis longtemps.»

Sa prestation, comme celle des autres joueurs sortis du banc, va forcément le booster avant de retrouver les Merengue. «Ce match va nous donner beaucoup de confiance avant le Real Madrid. Il faudra jouer de la même manière, se battre et essayer de produire du jeu», préconise le Bosnien qui, dans un coin de sa tête, se prend certainement à rêver de jouer encore une fois un vilain tour aux Madrilènes.

>> Retrouvez l'actualité lyonnaise par ici

LISANDRO
Victime d'une élongation aux ischio-jambiers, jeudi, à l'entraînement, l'attaquant argentin de l'OL ne figure pas dans le groupe de vingt joueurs retenus hier par Claude Puel. Le retour de Lisandro est espéré pour le déplacement à Lille, dimanche prochain.