Pollution de l'air: le seuil d'alerte atteint à Lyon, la vitesse maximale est réduite

C.B.

— 

Le dispositif préfectoral d'alerte à la pollution atmosphérique a été déclenché vendredi pour le bassin lyonnais en raison d'un trop grand nombre de particules fines dans l'air. L'épisode touche également le nord-Isère depuis mercredi. Depuis cette date, de nouvelles normes ont été mises en place pour l'activation du seuil d'information et de recommandation en Rhône-Alpes. Ce qui déclenche le dispositif plus souvent dorénavant.

La préfecture du Rhône a dans ce but pris un arrêté pour réduire de 20km/h la vitesse maximale autorisée des véhicules légers, lorsque celle-ci est supérieure à 70km/h. La mesure, qui sera levée à la fin du phénomène de pollution, s'applique aussi aux autocars et poids-lourds. Dans ce cadre, des contrôles renforcés anti-pollution et de respect des vitesses vont être mis en oeuvre par les forces de police et de gendarmerie.

>> Lire l'actualité lyonnaise par ici.